Spécial 8 mars – Spéciale dédicace à toutes les femmmes

Les femmes de ma vie ma mère et ma soeur

Spéciale dédicace à toutes les femmes
Les audacieuses, les courageuses, les silencieuses, les menteuses, les rieuses et les chieuses
Celles qui ont une grande gueule et un grand cœur aussi
Celles qui rougissent pour un rien, celles qui montent sur leurs grands chevaux
Celles qui baissent les yeux mais n’en pensent pas moins
Les rêveuses, les glandeuses, les paresseuses et les ambitieuses
Celles qui travaillent et celles qui ne travaillent pas
Celles qui voudraient bien commencer et celles qui rêvent d’arrêter
Celles qui cherchent un emploi, celles qui cherchent un amour
Celles qui ont un grand projet
Celles qui regardent les trains passer
Celles qui osent et celles qui n’osent pas
Celles qui font la grasse matinée et celles qui se lèvent tôt
Celles qui vieillissent, celles qui grandissent
Celles qui qui commencent un régime lundi,
Celles qui font du 36 et celles qui font du 46
Celles qui dorment toute seule
Celles qui rêvent d’amour
Celles qui l’ont trouvé et celles qui l’ont perdu
Celles qui aiment les femmes
Celles qui aiment trop et celles qui n’aiment plus
Celles qui ne pensent qu’à se marier, celles qui ont peur de divorcer
Celles qui ont des enfants, celles qui ne peuvent pas en avoir
Celles qui en veulent et celles qui n’en veulent pas
Celles qui ont fait un bébé toute seule
Celles qui se lèvent la nuit pour regarder leurs petits dormir
Celles qui ont peur de mourir
Celles qui dansent la nuit sur les tables en boîte de nuit
Et rentrent seules en rêvant au prince charmant
Celles qui aiment les hommes qui aiment les femmes
Celles qui sont leur meilleure amie
Celles qui boivent qui fument qui draguent
Celles qui rient pour ne pas pleurer
Celles qui ont toujours mal au ventre,
Celles qui se plaignent tout le temps et celles qui serrent les dents
Celles qui rêvent de partit très loin
Celles qui font bien la cuisine et celles qui mettent du ketchup partout
Les sportives, les folles de jogging, les folles de leur corps
Et celles qui se cachent dans des pulls trop longs
Celles qui croient en Dieu, celles qui croient en elles
Celles qui sont malades, celles qui sont en bonne santé
Il n’y a pas une seule façon d’être une femme
Il n’y a pas de normalité, pas de taille idéale, de vie idéale, d’homme idéal, de carrière idéale
Il y a 3 milliards de façons différentes d’être une femme
TONIE BEHAR