« Un plan parfait » de Pascal Chaumeil : Mauvais plan

 Désolée, cette semaine ma chronique n’est pas en vidéo pour cause de réal en vacances…
j’ai attendu mais je la sors quand même… juste en version écrite.

Bonjour et bienvenue sur toniebehar.com

Cette semaine, la comédie romantique de la semaine est un Film ! Il s’agit de « Un plan parfait » de Pascal Chaumeil. Oui oui, celui qui nous a offert le délicieux Arnacoeur en 2010
Autant dire que j’étais curieuse de voir cette nouvelle comédie romantique qui réunit Diane Kruger et Dany Boon.
Chaumeil reprend la même recette que dans l’Arnacoeur, à savoir une fille canon, en couple depuis plusieurs années avec un homme beau, riche et charmant, bref parfait… sur le papier, va se laisser séduire par un looser magnifique qui lui apportera tout le piment dont sa vie manque cruellement.

Je l’ai vu pour vous et je vous dis tout !

Une étrange malédiction frappe la famille d’Isabelle/Diane Kruger : tous les premiers mariages se soldent par un échec.  Or Isabelle file le parfait amour avec Pierre qui veut l’épouser. Pour contourner la malédiction familiale, Isabelle décide de se marier avec le premier venu, puis divorcer aussi sec pour épouser son Pierre.
Le premier venu, ce sera Dany Boon, dans le rôle de Jean Yves Berthier, rédacteur catastrophe au guide du routard… et rien ne se passera comme prévu

Oh Oui !

La réussite du film ? Diane Kruger, naturelle, drôle, en jean et doudoune, d’une beauté de fille de l’est  à couper le souffle. Il y a des plans ou je pensais à Garbo ou Marlène Dietrich

 

 

Oh Non !

Rien dans cette histoire tirée par les cheveux n’est crédible, à commencer par cette malédiction ridicule. Mais le pompon reste la relation Diane Kruger /Dany Boon à laquelle on n’arrive pas à croire une seconde. L’héroïne passe les ¾ du film à trouver son « mari » lourd, nul et débile… et on est complètement d’accord avec elle. Ce mec est de la loose totale et le revirement final ne nous convainc pas du tout.

Est-ce que le Mâle fait mal ?

Ah non ! Le pauvre Dany Boon, absolument pas mis en valeur pour les besoins du rôle, ne nous fait pas rêver… et c’est un euphémisme. Pourtant il peut être mignon parfois Dany, mais là non… pitié !!


 

 

 

 

 

On y va ou pas ?

Quelques jolies idées ne font pas un joli film. Malgré des seconds rôles amusants et des jolies vues de l’Afrique et de la Russie, Un plan parfait est, pour moi, un mauvais plan !

Tonie Behar