McCauley Stephen

Stephen McCauley est né le 26 juin 1955 dans la région de Boston puis a étudié à l’Université du Vermont et, pendant un an, à l’Université de Nice. Après son diplôme, il a eu différents emplois : il a ainsi travaillé dans des hôtels, des jardins d’enfants, des magasins diététiques, et dans une agence de voyage pendant quelques années. Ces expériences très diversifiées (il a même enseigné le yoga et a tenu un stand de glaces) ont largement nourri le contexte de ses romans. Ouvertement gay, l’homosexualité est présentée dans tous ses romans comme une chose normale, qui va de soi et ne pose pas de problèmes. Pas de come-out douloureux, pas d’homophobie véritable. « Peut-être est-ce dû à mon propre coming-out familial, quand j’avais dix-neuf ans, qui a été assez traumatisant. Une sorte de compensation » confie-t-il *. Aussi grand humoriste que fin moraliste, sa voix très personnelle, intimiste, légèrement décalée, lui vaut d’être souvent comparé à Woody Allen, Ernst Lubitsch ou Oscar Wilde. Dans les années 1980, après son installation à Brooklyn, il a suivi des études d’écriture à l’Université de Columbia, et suite à la suggestion de l’écrivain Stephen Koch, a entrepris l’écriture de son premier roman.

À ce jour il a publié cinq romans qui sont considérés comme des comédies romantiques pour leur humour subtil et le fait qu’ils ont pour sujet les relations amoureuses contemporaines, sans compter leurs fréquents happy ends. Son premier    roman, L’Objet de mon affection a été adapté au cinéma en 1998, avec Jennifer Aniston  et son quatrième, « La Vérité, ou presque », a fait l’objet d’une adaptation cinématographique française avec André Dussollier et Karin Viard, réalisé par Sam Karman et produit par Agnès Jaoui.

Stephen McCaulay vit actuellement à Boston et enseigne à la Brandeis University. Il collabore également à divers journaux et revues, dont le New York Times, le Washington Post et le Boston Globe.

Bibliographie

L’Objet de mon affection (1987)
L’art de la fugue (1992)
Et qui va promener le chien ? (1997)
La Vérité, ou presque (2001)
Sexe et dépendances (2006)

* sur le site de la librairie Sauramps à Montpellier