Hochberg Agathe

Les infos que je possède sur Agathe Hochberg sont succinctes : elle est née à Paris dans une famille d’artiste, a grandi entre la France et les Etats-Unis, a entrepris des études de droit et de commerce international rapidement abandonnées.
Après un stage d’écriture aux Etats-Unis, Agathe Hochberg se tourne vers l’écriture de scénarios. Un temps journaliste musicale, elle a ensuite écrit un premier roman, Ce crétin de prince charmant (2003) qui lui a valu d’être remarquée comme un des premiers auteurs de chick lit à la française, avec un côté plus psy (mais moins drôle). Elle est aujourd’hui un auteur prolifique qui a publié trois romans et un certains nombres d’essais.  Elle est mariée et a deux filles.

Bibliographie :

Romans :
Ce crétin de Prince charmant (Mango 2003. Pocket 2005)
Mes amies, mes amours, mais encore ? (Mango 2005. Pocket 2007)
Diaporama (Fleuve Noir 2009)

Recueils :
Lettres à ma fille : dans l’intimité des grands auteurs (Mango 2006)
Lettres à mon amour : dans l’intimité des grands auteurs (Mango 2007)
Lettres à ma mère : dans l’intimité des grands auteurs (Mango 2007)
Lettres à mon frère (Mango, 2007)
Lettres à ma sœur (Mango, 2007)
Lettres à mon père (Mango, 2008)
Lettres d’Adieu (Ed. Hugo & Cie 2008)
Dans l’intimité des écrivains (Eyrolles 2009)

En collaboration Avec Samir Bouadi :
La coupe du monde et autres footaises (Mango 2006)
26.5 auteurs qui n’existent pas… (Marabout)

Avec Samir Bouadi et Eric Faure
Traité ultime voir définitif des Banalités  A l’usage des gens exceptionnels qui ne veulent pas le rester (Marabout 2007)