Hornby Nick

Nick Hornby est un écrivain anglais né le 17 avril 1957 à Redhill (Comté de Surrey). Attention ! Cet homme est un redoutable fournisseur de premiers rôles masculins dans des (excellentes) comédies romantiques !  Trois de ses romans ont été adaptés au cinéma avec respectivement Colin Firth (Carton jaune), John Cusack (Hight Fidelity) et Hugh Grant (For a boy) dans les rôles principaux. Respect !

Nick Hornby naît dans le Surrey, en Angleterre. Il a huit ans quand son père, fraîchement divorcé de sa mère, bouscule les habitudes d’éphémères relations père-fils en l’amenant à Highbury au lieu de l’habituelle et fastidieuse promenade au zoo. A partir de cet instant, sa vie va basculer dans un monde irrationnel, où seule l’équipe d’Arsenal comptera. Enfant, adolescent, et même adulte, Nick ne vivra que pour Arsenal !
En 1975 Il entre à Cambridge et rêve de devenir critique musical. Il obtient son diplôme de lettres en 1982.
Pendant les années 1980, il enseigne l’anglais à Cambridge et écrit pour The Literary Review et The Sunday Times. Il se lance dans le roman à la fin de la décennie.
Son premier livre, Carton jaune, paraît en 1992. Il revient à son addiction au football et romance son fanatisme pour l’équipe d’Arsenal. Le succès est immédiat, et il remporte le William Smith Sports Book of the Year Award. Carton jaune est adapté au cinéma en 1997, par Hornby lui-même, avec un tout jeune Colin firt dans le premier rôle. Plus tard il sera également adapté au théâtre.
Haute fidélité sort en 1995 et se vend à plus d’un million d’exemplaires. Dans ce second livre, adapté pour l’écran en 2000 par Stephen Frears, il raconte l’histoire d’un passionné de musique maladif (le craquant John Cusak) qui rencontre plus de succès avec ses disques qu’avec les femmes (le site « Rotten Tomatoes, place le film au 14° rang des 25 meilleures comédies romantiques et la  revue Empire Magazine donne à High Fidelity la 446° place dans son classement des 500 Plus Grands Films de Tous les Temps ).
En 1998 son roman suivant, A propos d’un gamin, continue à explorer les obsessions masculines et les faiblesses des trentenaires.
Il obtient l’année suivante le prix E.M. Forster de l’Académie américaine des Arts et Lettres.
Parallèlement à ses activités littéraires, Nick Hornby écrit pour de nombreux journaux, dont le Times Literary Supplement ou le New Yorker. Il édite des recueils de nouvelles dans lesquels apparaissent notamment Irvine Welsh et Helen Fielding, puis en 2001 paraît son quatrième roman, La Bonté, mode d’emploi. L’année suivante, il édite Conversation avec l’ange, un recueil de nouvelles. Il fait don de sa part de bénéfices à la Treehouse Fondation, un organisme d’aide aux enfants autistes, cause à laquelle il est sensible, étant lui-même père d’un petit garçon autiste.
Enorme fan de musique, Nick Hornby écrit 31 songs en 2003, « la bande son de sa vie », un essai sur ses chansons pop et rock préférées et sur les émotions qu’elles véhiculent. En 2005 sort Vous descendez ? Il est également l’auteur de Slam  paru en 2008. Juliet, Naked, paru en 2009 (pas encore traduit) est un roman sur les rock stars, les relations humaines et les dernières chances.
Nick Hornby avoue que les journalistes musicaux sont sa principale influence littéraire. Il considère par ailleurs que l’esprit masculin fonctionne principalement au sport et au rock n’ roll. Considéré par certains comme un simple auteur générationnel, il est pour son public l’emblème d’une génération de trentenaires (quadra  et même quinquagénaires !) désorientés.

Bibliographie

  • Carton jaune (Fever Pitch), 1992
  • Haute Fidélité (High Fidelity), 1995
  • À propos d’un gamin (About a Boy), 1998
  • La Bonté, mode d’emploi (How to be Good), 2002
  • Vous descendez ? (A Long Way Down), 2005
  • Slam, 2008.
  • Juliet, Naked, 2009.

Adaptation cinéma

  • Carton jaune : réalisé par David Evans (scénario de Nick Hornby) en 1997
  • High Fidelity : réalisé par Stephen Frears en 2000
  • Pour un garçon : réalisé par Paul et Chris Weitz en 2002
  • Terrain d’entente : réalisé par les frères Farrelly en 2005

Colin Firthet Hugh Grant (bien avant Bridget Jones)